actu-lambda.fr

L’info LGBT vue d’ailleurs

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="https://actu-lambda.fr/spip.php?page=snip&id_article=25"></iframe>

L’ONU accorde un statut consultatif à la plateforme anti-avortement et homophobe HazteOir.org

vendredi 16 août 2013admin

  • Ce statut lui permettra d’assister ou de participer à des conférences des Nations Unies et d’envoyer des déclarations
  • La plate-forme ultra-catholique est connue pour ses positions anti-avortement et est très virulente contre les droits des personnes LGBT
  • En Espagne, les partenaires et les donateurs de HazteOir.org bénéficient d’avantages fiscaux grâce à son statut d’organisation de « service public »

L’Organisation des Nations Unies (ONU) a reconnu l’association anti-avortement et homophobes HazteOir.org comme une ONG avec statut consultatif spécial, selon l’agence Europa Press. De cette façon, l’ONU accorde à l’association le caractère d’organisation accréditée pour consultation dans le domaine de la vie, la famille, les libertés et les droits de l’homme, ainsi que la possibilité d’assister ou de participer à des conférences des Nations Unies et d’envoyer des déclarations.

Selon la description de l’ONU sur son site Internet , le statut consultatif spécial est octroyé aux ONG ayant des compétences particulières et se réfère spécifiquement à une partie seulement des domaines d’activité couverts par le Conseil économique et social (ECOSOC), le forum où les ONG sont représentées au sein des Nations Unies. Le statut consultatif offre l’accès des ONG non seulement à l’ECOSOC, mais aussi à ses nombreux organes subsidiaires, réunions sur les droits de l’homme des Nations Unies, les procédures spéciales et les événements spéciaux organisés par le Président de l’Assemblée générale.

Cette décision est la reconnaissance du travail que nous faisons tant de citoyens engagés, au travers des actions qui animent notre plate-forme pour construire une société plus juste, qui respecte la vérité universelle et donc les véritables droits et libertés de tous, a déclaré le président de HazteOir.org, Ignacio Arsuaga.

HazteOir.org est pourtant connu pour être le fer de lance du mouvement anti-avortement en Espagne, par sa position très virulente contre les droits des personnes LGBT et sa défense acharnée de la notion traditionnelle de famille. L’association a également été l’une des organisations qui, avec les médias et les partis politiques de droite et l’Eglise catholique, a appelé à manifester contre l’adoption de la réforme socialiste de l’éducation nationale en 2006 et contre d’autres mesures de progrès pour les droits civiques mises en œuvre dans le premier gouvernement socialiste. Son action porte maintenant sur la loi sur l’avortement, qu’elle essaye de faire abroger, comme le Parti Populaire s’y était engagé.

L’attribution de ce statut permettra à Hazteoir.org une reconnaissance semblables à d’autres organisations comme Caritas, Greenpeace, Oxfam International ou Médecins du Monde, qui possèdent ce même statut. La Fédération des Lesbiennes, Gays, Transsexuels et Bisexuels (FELGTB) ou la Fédération des Femmes Progressistes intègrent également la liste (consultable ici) des 3.700 organisations dotées du statut consultatif auprès du Conseil économique et social de l’ONU.

Une association d’ utilité publique

En outre, cette association ultra-conservatrice a été officiellement reconnue en mai dernier comme une association d’utilité publique, Selon le journal officiel, les associations de cette nature peuvent bénéficier d’exemptions fiscales et des avantages que les lois reconnaissent en leur faveur, dans les conditions prévues par les règlements. En pratique, cela signifie que les personnes ou entreprises faisant un don, ou membre de l’association peuvent bénéficier d’un remboursement de 25% de leur don ou adhésion, ainsi que des conditions d’accès aux subventions publiques plus faciles.

Source : [InfoLibre.es (Espagne, es)]

Portfolio