actu-lambda.fr

L’info LGBT vue d’ailleurs

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="https://actu-lambda.fr/spip.php?page=snip&id_article=33"></iframe>

Le gouverneur du New Jersey promulgue une loi interdisant les thérapies “anti-gay”

mardi 20 août 2013admin

Le gouverneur républicain Chris Christie a promulgué ce lundi une loi interdisant aux thérapeutes reconnus par l’état de tenter de changer l’orientation sexuelle des adolescents homosexuels, dernier exemple en date du cap modéré que prend celui qui est donné comme candidat potentiel à la Maison blanche en 2016.

Le gouverneur a déclaré que les risques pour la santé à essayer de modifier la sexualité d’un enfant, tels qu’ils ont été posés par l’Association Américaine de Psychologie, posaient la question sur les limites de l’interventionnisme de l’Etat dans les questions parentales. Le gouvernement devrait faire preuve de prudence dans ce domaine a-t-il dit dans la note accompagnant sa signature, et je le fais ici à contrecœur.

[…]

Son soutien à la loi interdisant les thérapies "anti-gay" risque de rencontrer l’opposition des milieux conservateurs chrétiens très influents dans les premiers états qui voteront lors des prochaines primaires, tels que l’Iowa ou la Caroline du Sud.

Les thérapies "anti-gay" ont attiré l’attention il y a deux ans lorsque l’ancienne candidate républicaine à la présidence Michèle Bachmann a été interrogée sur les activités de conseil chrétien de son mari qui aurait essayé de modifier la sexualité de gays et lesbiennes. Le mari de Bachmann, Marcus, avait nié toute implication dans ce type de thérapies, et la députée avait finalement abandonné la course à la présidentielle au mois de janvier 2012, après de piètres résultats dans les primaires de l’Iowa.

En votant la loi, Christie a rappelé qu’il était convaincu que les homosexuels le sont de naissance et que l’homosexualité n’est pas un péché, une position qu’il avait déjà expliquée en 2011 au micro de PIers Morgan sur CNN, et qui est contraire à sa foi catholique qui enseigne que les actes homosexuels sont un péché.

[…]

Christie n’a cependant pas évolué dans sa position sur le mariage homosexuel, sur lequel il a mis son veto et qu’il continue à combattre. Du coup, les associations pour les droits des homosexuels se sont félicitées de la la signature de la loi mais ont demandé plus.

C’est notre vœu le plus cher que le gouverneur réalise, comme la majorité des parlementaires et la très large majorité de la population en ont déjà pris conscience, que le meilleur moyen de protéger les jeunes gays, lesbiennes, bisexuels et transgenre de tout ostracisme est de leur donner l’égalité a indiqué Troy Stevenson, directeur de la plus grande association de défense des homosexuels Garden State Equality, dans un communiqué.

Christie a signalé qu’il était en faveur de l’union civile, qui a été promulguée dans l’Etat pour donner aux couples les mêmes droits que le mariage, sans utiliser le mot. Plusieurs couples ont depuis porté plainte pour discrimination, le jugement devant être rendu ce mois-ci.

Les associations de défense des homosexuels estiment que les thérapies "anti-gay" sont dangereuses pour les jeunes, puisqu’elles leur disent que ce qu’ils sont n’est pas acceptable.

Certains mouvements conservateurs ont positionné le débat sur les droits des parents, estimant qu’une interdiction de ces thérapies limiterait le droit des parents à déterminer ce qui est le meilleur pour leur enfant.

Mais les thérapies "anti-gay" ont attiré un nombre croissant de critiques à cause des méthodes employées. Quatre personnes ont ainsi attaqué un groupe de la ville de Jersey City l’année dernière pour fraude, expliquant que le programme impliquait qu’ils effectuent un strip tease intégral, et qu’ils attaquent l’effigie de leur mère à coup de batte de baseball.

La Californie a également interdit ces thérapies.

Source : [Miami Herald (USA, en)]

Portfolio