actu-lambda.fr

L’info LGBT vue d’ailleurs

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="https://actu-lambda.fr/spip.php?page=snip&id_article=65"></iframe>

Fact Check : pour l’évêque Silva, le mariage gay est cause de suicide chez les adolescents

dimanche 1er septembre 2013admin

L’état de Hawaii envisage également de faire voter une loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels. Alors que le gouverneur de l’état envisage de convoquer une session extraordinaire du parlement pour se prononcer sur cette question, l’évêque d’Honolulu, Larry Silva, a envoyé une lettre de trois pages à ses fidèles, la semaine dernière, où il expliquait que la discrimination n’était pas un problème quand il s’agissait du mariage.

Mais l’argument le plus spécieux utilisé est peut être de considérer que les enfants de parents homosexuels ont plus de risques de se suicider :

quand les enfants sont privés d’un tel foyer, il y aura plus de pauvreté, de maladies sociales, de suicides d’adolescents, et plus de problèmes que nous ne l’imaginons

.

Y-a-t-il des preuves scientifiques à cette assertion ? Nous n’en avons trouvé aucune, et l’évêque ne cite d’ailleurs aucune étude dans ce sens.

Certes, il existe une étude fréquemment citée par la Catholic News Agency et par de nombreux conservateurs, faisant un lien avec la dépression chez les adolescents, la prise de drogue et le suicide. Mais le travail de son auteur, George Rekers, a été discrédité par ses pairs pour ne pas respecter les normes de la profession, et même par la Cour suprême de Floride.

Il n’existe aucune preuve que des parents de même sexe soient moins compétents dans l’éducation de leurs enfants. Même l’Association américaine de psychologie maintient depuis plus de dix ans cette position :

l’ajustement, le développement et le bien-être psychologique des enfants ne sont pas liés à l’orientation sexuelle de leurs parents, et les enfants élevés par des couples de gays ou de lesbiennes sont autant susceptibles de s’épanouir que ceux élevés par des parents hétérosexuels

.

Conclusion L’assertion de l’évêque Larry Silva d’Honolulu sur des tendances au suicide plus grandes pour les enfants de couples homosexuels est fausse. De manière continue et régulière, toutes les études scientifiques ont à cette date démontré que les enfants élevés avec des parents homosexuels avaient au moins autant de chance que les autres d’avoir une vie superbe.

Traduit de l’anglais - article original sur : [Honolulu Civil Beat (USA, anglais)]

Portfolio