actu-lambda.fr

L’info LGBT vue d’ailleurs

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="https://actu-lambda.fr/spip.php?page=snip&id_article=88"></iframe>

Les autorités russes accusent l’Europe d’hypocrisie sur la question des droits LGBT

jeudi 19 septembre 2013admin

Après la publication du rapport d’Amnesty International “A cause de ce que je suis : homophobie, transphobie et crimes de haines en Europe", le commissaire pour les droits de l’homme au ministère des affaires étrangères russe, Konstantin Dolgov a déclaré que l’Europe devrait commencer par traiter ses propres insuffisances sur la question des droits des homosexuels avant de critiquer les autres pays.

Il a noté que le rapport faisait état d’une statistique de 80% des personnes victimes de violence homophobe n’ayant jamais porté plainte par peur de discrimination de la part des autorités.

Dolgov s’est opposé de manière forte à l’interférence culturelle des occidentaux sur la question des droits LGBT, à la suite des critiques internationales envers la Russie après l’adoption de la loi interdisant la promotion des relations sexuelles non traditionnelles devant les mineurs.

Lors d’un forum sur les droits de l’homme à Pékin la semaine dernière, Dolgov a également déclaré que la Russie ne peut que être concernée par l’aspiration des pays occidentaux à imposer aux autres membres de la communauté internationale leurs valeurs néo-libérales comme base universelle de développement durable de la vie.

La grande majorité des russes apparaît soutenir la loi "contre la propagande homosexuelle", plus de 75% des personnes interrogées entre le printemps et l’été dernier exprimant un avis négatif sur la question des droits LGBT. Dans une étude publiée au mois de juin par l’institut de sondage public VTsIOM, 88% des personnes interrogées exprimaient leur soutien à une interdiction de la “propagande homosexuelle auprès des mineurs”.

Article traduit de l’anglais - Source : [Rianovosti (Russie, anglais)]